On parle Gaming FUN!

Test jeu xbox one : Valentino Rossi the game

Les jeux de simulation et de course connaissent une grande effervescence ces derniers temps. Bien sûr, les grands noms de coureur sont souvent sujets d’une bonne licence à l’instar de jeu Valentino Rossi the game. Ce titre, sorti sur xbox one a été développé par Milestone et est accessible à toutes les catégories de joueur. Comme son titre l’indique, ce sont les deux roues qui seront mises en avant et le jeu retracera la carrière même du coureur italien. Il va de soi que même si la finalité est déjà claire, il sera nécessaire de faire preuve de dextérité afin d’avoir une place sur le podium.

Studio italien pour une icône italienne

Après un essai probant face au titre Sébastien Loeb Rally, Milestone, le studio italien s’est adonné à la reconstitution de la carrière de Valentino Rossi. Son titre en dit déjà long puisque les joueurs revivront donc la carrière du célèbre pilote dans ce titre Valentino Rossi the game. Au tout début, les bases seront toujours de rigueur puisque chaque joueur commencera le jeu par la création de son pilote. On choisira alors le numéro de ce dernier, son casque, ses bottes ainsi que ses gants avant d’intégrer, par la suite, la VR Riders Academy. Le cursus suivra alors le côté traditionnel avec quelques courses de Moto3 en Wild card. C’est après que l’on débouchera sur un contrat saisonnier pour ensuite atteindre la catégorie Moto2 et MotoGP. Valentino Rossi qui fera aussi office de mentor encouragera alors les joueurs avec quelques tweets tout en proposant des épreuves spéciales qui composent la nouveauté de ce titre.

valentino-rossi-the-game-test

Tout ce qu’il fait

En entrant en détail dans les compétitions, on s’apercevra que celle qui aura la plus grande place est le flat track. On pourra donc accéder à la piste personnelle de Rossi où l’on y trouvera 3 épreuves distinctes. D’abord, il y a les courses classiques, l’Américana qui se focalise sur la succession de courses à élimination et la dernière épreuve sera l’endurance qui est un relai mettant en scène deux pilotes. Bien sûr, un gameplay original sera à prévoir avec une piste assez poussiéreuse, l’arrière de la moto chassant énormément et les virages qui se prendront en glisse totale. Seulement, il aurait été mieux de pouvoir contrebalancer lors de ces virages au lieu des petits coups de gaz qui suffiront pour bien prendre le virage.

Une bonne diversité

Quant à ce qui est de l’épreuve des rallyes, il faut dire que la diversité est bien au rendez-vous. On verra donc un gameplay se rapprochant de celui de WRC. Malgré un contexte assez léger à ce niveau, on verra quand même un jeu d’arcade bien prononcé et permissif. Ce contexte assez léger se verra surtout par le fait que la seule piste disponible sera celle de Monza et ses environs. Bien sûr, le tout sera divisé en plusieurs spéciales, mais la redondance se sentira à plein nez. Sinon, le but de ces spéciales étant de casser la routine des courses motoGP et à ce niveau ça a plutôt bien réussi.